Archives pour la catégorie Non classé

Le Lac Jean Marie ROUCHÉ

Le Lac Jean Marie ROUCHÉ

Célébré le 13 juillet 2021, le lac du Crès a désormais un nom, celui de son premier défenseur au début des années 1990, Monsieur Jean-Marie ROUCHÉ.
Et c’est à juste titre que les Cressoises et les Cressois d’aujourd’hui lui rendent cet hommage solennel, lui qui a farouchement défendu l’installation d’une nappe d’eau naturelle au dessus de remblais raisonnables, en quantité et qualité, de l’ancienne carrière de calcaire.
Actions et manifestations menées par l’association ADALCE sont venues à bout de nombreux tracas administratifs et techniques qui ont duré quelques années. Mais quand on contemple le résultat, ça valait le coup….! Chapeau et Merci à tous les membres et participants !
Un immense merci pour cet écrin de 27 hectares de verdure où se pratiquent la baignade, la promenade et toutes activités familiales, culturelles et sportives pour toutes les générations. Une réussite du bien-vivre ! Ensemble !
Un espace privilégié à sécuriser, respecter, entretenir et continuer d’aménager avec notamment un accès pour personnes à mobilité réduite et une aire de fitness connectée.
Le lac du Crès, c’est le lac Jean-Marie ROUCHÉ !!
LE site emblématique cressois.

Stationnement au lac : GRATUIT pour les Cressois.

Le programme et les engagements d’Agir pour Le Crès sont clairs : Agir pour Le Crès agit…POUR Le Crès et les Cressois !
 
Dès lors que les Cressois rencontrent une difficulté, il convient d’y apporter une solution adaptée, aussi satisfaisante que possible.
 
C’est notamment le cas pour le stationnement au lac Jean-Marie ROUCHÉ, évoqué à chacune des visites de quartiers tenues fin 2019 et début 2020. Les Cressois constatent et déplorent l’embarras et la saturation grandissants du site, ce qui complique son accessibilité.
 
C’est un fait. Avec l’inaction des dernières années, le phénomène se propage de plus en plus vers les voies de circulation avoisinantes, au grand détriment des riverains.
 
Ne rien faire conduirait inévitablement à l’aggravation de la situation, avec plus de mécontents et plus d’exaspération.
Il apparaît utile et nécessaire d’ AGIR…..
 
Pour faire suite à une enquête sérieuse, la nouvelle municipalité s’est prononcée pour une expérimentation qui débutera en juin 2021 : POUR un stationnement payant, POUR la gratuité pour les Cressois.
 
Payant pour les non Cressois qui contribueront ainsi aux dépenses de fonctionnement et d’investissement du lac Jean-Marie ROUCHÉ. Entièrement gratuit pour les Cressois.
 
Le coût de l’heure de stationnement devrait conduire à une rotation plus importante des véhicules et procurer ainsi plus de possibilités pour un plus grand nombre d’usagers, y compris et surtout pour les Cressois.
 
S’agissant d’une expérimentation, des ajustements interviendront en fonction des évolutions constatées. Les intérêts des Cressois seront privilégiés.Toujours !
 
Pour Agir pour Le Crès, c’est clair: POUR le stationnement payant et POUR la gratuité pour les Cressois qui vont de pair.
 
Le Crès et les Cressois d’abord !
PLUS et MIEUX !

Stationnement au lac Jean-Marie ROUCHÉ, GRATUIT pour les Cressois.

 

Tous les Cressois le savent. L’importante fréquentation du lac Jean-Marie ROUCHÉ entraîne souvent la saturation des parkings et de fréquentes difficultés de stationnement dans les voies publiques avoisinantes.
Conformément à l’engagement de campagne d’Agir pour Le Crès, une expérimentation débutera dès cet été pour instituer une redevance de stationnement et instaurer ainsi une plus grande rotation des véhicules.
L’accès par tramway, par bus (gratuit le week-end pour les métropolitains) et mobilités douces seront ainsi privilégiés.
L’objectif est d’assurer une meilleure accessibilité au site du lac J.M ROUCHÉ. Les Cressois bénéficieront d’un stationnement entièrement GRATUIT.
Seuls les usagers non Cressois seront mis à contribution et participeront ainsi aux dépenses de gestion, d’embellissement et d’entretien, mais aussi d’investissement (station fitness en accès libre, théâtre de verdure…) du lac.
Lors du conseil municipal du 16 avril 2021, les élus d’opposition ont voté CONTRE le budget 2021. Pour le stationnement au lac payant, qu’ils considèrent comme potentielle source d’iniquités, ils ont voté CONTRE la gratuité pour les Cressois.
Agir pour le Crès s’y est engagé : POUR la gratuité, juste et équitable.
Le Crès et les Cressois d’abord !

NOS ASSOCIATIONS : RICHESSE CRESSOISE.

D’abord, richesse humaine. Avec leurs nombreux et formidables bénévoles, nos associations cressoises contribuent grandement à la qualité du vivre-ensemble, à l’animation et au dynamisme de notre vie locale. Une réussite !
Richesse aussi par leur nombre et leur diversité.

Culture, sport, bien-être, social, humanitaire, solidarité, mémoire, loisirs, environnement…..toute une magnifique palette d’activités et d’actions.

Poursuivre les objectifs partagés dans un contexte sanitaire compliqué et qui perdure….La nouvelle municipalité continue d’optimiser l’organisation de toutes les manifestations à vocation de reconnaissance et de promotion de la vie associative cressoise : mise à disposition de personnel, d’infrastructures, d’équipements et d’outils d’information municipaux, édition, impression et envoi de supports de communication.

Toute association ayant un caractère non commercial, éducatif, culturel ou social peut disposer gratuitement de l’espace Agora, de l’espace Carpe Diem ou la salle Ariane, une fois par saison, pour l’organisation d’un événement ouvert au public.

Sur le plan financier et pour les participations en nature, les stricts principes d’égalité et d’équité sont appliqués pour tenir compte de l’importance des aides indirectes et de la proportion d’adhérents résidant au Crès.

Les subventions accordées par la commune du Crès peuvent être attribuées dès lors que le budget primitif a été adopté. Ce budget a été voté par 22 conseillers municipaux de la majorité, les 7 élus de la minorité municipale ayant voté contre le budget.

Le conseil municipal du 26 mars 2021 a adopté une première répartition de 105 000 € à 55 associations dont 15 nouvellement aidées par la municipalité.

Une belle reconnaissance méritée et justifiée pour notre richesse cressoise !

Régime indemnitaire des élus

Oui, comme chacun le sait, pour exercer leur fonction, certains élus communaux perçoivent des indemnités.
S’agissant de l’argent des Cressois, elles ne sont allouées qu’après délibération du conseil municipal, intervenant dans les trois mois suivants son installation.
Elles représentent une dépense obligatoire pour la collectivité.
S’agissant de deniers publics, leur montant est strictement encadré et déterminé par la loi en fonction de barèmes tenant compte de l’importance de la population.
Des majorations peuvent intervenir. C’est notamment le cas pour la Commune du Crès qui, depuis 2015, est siège du bureau centralisateur du canton.
Le conseil municipal du 3 juin 2020 avait donc à se prononcer et approuver pour la première fois une augmentation à ce titre de 15%.
Le régime indemnitaire a été adopté par les élus Cressois, À L’UNANIMITÉ.