Se loger au Crès…c’est pas gagné pour les Cressois!

Au Crès, que ce soit en accession à la propriété ou en locatif, les besoins de logements sont importants. Et particulièrement pour les logements sociaux.
 
Combien de demandes de logements sociaux qui n’ont toujours pas abouti ? :
– prés de 350 indique le rapport rendu le 24 juillet 2019 par le Commissaire enquêteur dans le cadre de l’enquête publique concernant l’aménagement du site “LATELEC”;
– 171 précise la Mairie (“Réussir “ de septembre) : “ Près de la moitié concerne des Cressois recherchant des logements plus grands”. Et l’autre moitié, c’est qui ?
Qui croire en 1 mois d’intervalle ? Ah !.. la transparence…!
 
Pour répondre à ces besoins, dans l’attente du programme “la Plaine” ( 1400 à 1600 logements ), l’opération “LATELEC “ constitue une opportunité.
 
Au début, 160 logements envisagés puis 180 dans le projet, ramené à 154 environ suite aux observations “justifiées et motivées “ de 578 Cressois enregistrées lors de l’enquête publique. Soit : 65 logements sociaux – 17 en accession abordable et 72 en accession libre.
 
Alors, “Combien de logements seront réservés aux Cressois ?” a demandé un élu d’Agir pour Le Crès. Suite aux précisions de l’adjoint à l’urbanisme “C’est une transaction que l’on va négocier avec le bailleur social……Il y a différents contingents avec lesquels on négocie quelques logements “, le Maire a répondu : “Dans l’hypothèse qu’il y ait 64 logements, 20 seront pour la commune “ (procès verbal conseil municipal du 27 septembre 2018).
 
Pour les logements sociaux, l’hypothèse (64) est proche du définitif (65). Le Maire aurait il bien ficelé et définitivement bouclé son projet dès septembre 2018 ? En l’“habillant” avec une procédure comportant une enquête publique ?
Ah !..la transparence…!! Bonjour la concertation !!
 
Par ce que le Maire et sa majorité ont fait des efforts pour renforcer la mixité sociale en décidant que pour le site “LATELEC”, le projet devra comporter 42% de logements sociaux au lieu des 30% actuels. Et par là même, anticiper sur les objectifs prévus par le prochain Programme Local de l’Habitat (PLH). La Métropole a validé, évidemment !
 
Pour un projet de 154, le passage assumé de 30% à 42% va donc procurer 18 logements sociaux supplémentaires.
Selon l’adjoint à l’urbanisme, il est possible de négocier avec le bailleur social et les différents contingents.
 
Les Cressois ont grand besoin de logements. Pour Agir pour Le Crès, au Crès, sur le territoire de la Commune, suite à la décision et la volonté de la majorité, les 18 logements sociaux dégagés sur le site “LATELEC” doivent logiquement (sans négociation) être attribués à des Cressois. En sus du contingent habituel. Soit un total entre 35 et 40.
Ce ne serait pas du luxe.
 
Dans son rapport, le Commissaire enquêteur rappelle “que la durée moyenne d’attente nécessaire pour obtenir un logement locatif social est d’environ 7 années…” Alors, quand l’opportunité se présente….
 
Pour se loger au Crès, les Cressoises et les Cressois d’abord !
Restent aussi les 17 logements en accession abordable (jeunes ménages, cressois ?) et 72 en accession libre.
PLUS et MIEUX, toujours !

Revivre 2019 : une magnifique réussite 

Comme chaque année, l’équipe La 3ème Mi-Temps a assuré une organisation et une animation admirables et de très grande qualité. Un immense merci.

Un grand bravo à tous et à la jeunesse cressoise pour le succès mérité de cette manifestation locale, succès qui en appelle beaucoup d’autres pour ces prochaines années.

Pour le plus grand plaisir des Cressoises et des Cressois, particulièrement attachés à nos traditions !

Saison culturelle 2019/2020

Présentation de la saison culturelle Kiasma /Agora : théâtre ( classique, musical, concert, marionnettes), musiques du monde et chansons, danse, cirque, expositions, chant lyrique, magie et le 14 ème festival cressois des théâtres en garrigue.

Tout un programme dense et très riche pour tous publics.

Assurément, de jolies rencontres et de très nombreuses belles journées et soirées tout au long de l’année.

Projet LATÉCOÈRE : « La Ville a demandé….» ou pas ??!!

Lu dans le “Réussir “ de septembre au sujet du “projet LATÉCOÈRE “ :
1- “ la ville a donc demandé la diminution du nombre de logements…”
2- “ la Ville a donc demandé la diminution des hauteurs…”
3- “ la Ville a demandé un recul plus important…” entre les résidences
4- “ la Ville a exigé la préservation d’un maximum d’arbres anciens “
Présenté de cette façon, ça donne l’impression que pour défendre les intérêts des Cressois, la municipalité a demandé, et obtenu (!), des modifications du projet.
Mais, la Ville a demandé à qui ? Et a exigé de qui ?
Réponse : à elle-même !!! C’est elle qui délimite sur la parcelle le secteur à urbaniser ( à vocation d’habitat ) et détermine le règlement et l’orientation des aménagements adaptés au projet. C’est le Maître d’ouvrage. C’est SON projet.
Ceux qui ont demandé et obtenu des résultats , ce sont les 578 Cressois qui ont formulé, selon le rapport d’enquête publique, des observations “ légitimes “, “justifiées et motivées “. Et obtenu que la Mairie accepte certaines modifications et précisions.
Comme quoi, la consultation et la concertation…amènent du bon sens et permettent d’avancer !!!
5- “ un nombre suffisant de places de parking et des commerces.”
 Suffisant, alors que le rapport indique INsuffisance (nuance !) et pour ce point, pas de “ la Ville a demandé…..”
Logique puisque la municipalité n’a tenu aucun compte des avis de 578 Cressois relatifs aux stationnements, et décidé, seule, que “la possibilité des commerces sera supprimée “.
Allez, Cressois , circulez ….!
Difficile à admettre dans le cadre d’une enquête publique.
Pour Agir pour Le Crès, plus que jamais, consultation et concertation ont pleinement leur place au sein de tous les projets municipaux importants, qui n’ont de sens que s’ils sont partagés par toutes les Cressoises et tous les Cressois.
Ensemble, pour notre avenir. PLUS et MIEUX.

FORUM DES ASSOCIATIONS 2019

Vitrine de la grande richesse des activités proposées aux Cressois de toutes générations, la journée des Associations a permis, une fois de plus, et en toute convivialité, de nombreuses découvertes et rencontres aux échanges très intéressants.

Une véritable réussite méritée à l’actif des responsables et des nombreux bénévoles qui, ensemble, animent en permanence avec dévouement et grand talent, le tissu associatif cressois.

Pour demain, une maison associative de vie, moteur essentiel du « vivre ensemble », où s’expriment l’âme, l’identité, les passions et les ambitions de la Ville….

Avec des moyens appropriés….

Pour Agir pour Le Crès, c’est une évidence !

RÉUSSIR SEPTEMBRE 2019 : Oui, il fait bon vivre au Crès. Alors, vivons bien !!

 

Du bon temps, pour toutes et tous les Cressois. Et en particulier pour nos aînés. Depuis 2004, la structure municipale «le Nouvel Essor» leur propose toute une riche et intéressante panoplie d’animations culturelles, créatives, sportives, de bien-être, de voyages et journées évasion.

Une ombre au tableau : la carte d’«adhésion» Pass’Ness (25 euros par an, 15 pour les non-imposables) mise en place en 2016. «La carte devient obligatoire pour tous les usagers, donne accès à toutes les activités et permet de bénéficier de réductions auprès de ses partenaires».

« Tous les usagers » ?, non. Tous les adhérents, oui ! Adhésion, admission, et pour ceux qui ne l’ont pas, exclusion ?

Pour le Maire et sa majorité, « c’est un principe, rien n’est gratuit. La gratuité, c’est l’impôt des autres » ( PV du conseil municipal du 30 mars 2016).

Sauf que « les autres » (les Cressoises et les Cressois), ils ont déjà payé. Et même beaucoup ! Alors « taxer » par principe, faut vraiment aimer ça ! Et, en plus, pour quelques milliers d’euros, alors que l’excédent de clôture au budget 2018 atteint 2,6 millions €….

Agir pour Le Crès a aussi des valeurs et des principes. Pour le Nouvel Essor : la GRATUITÉ. Par solidarité et respect envers nos aînés. Gratuité et développement de nouveaux services, tel le portage de repas à domicile.

Oui, les agents et tous les intervenants (dont des associations cressoises et d’admirables bénévoles) doivent aussi bénéficier de moyens accrus pour l’avenir.

Nos séniors le valent bien. Vivre ensemble, c’est bon ! C’est bien !

Stéphane CHAMPAY

Rentrée 2019

Beaucoup de sourires et quelques larmes sur les visages des écoliers et collégiens cressois ce matin.

Le plaisir de retrouver les anciens copines et copains, de découvrir les nouveaux…..

Agir pour LE CRÈS souhaite une excellente rentrée aux enfants, aux enseignants, aux agents municipaux… et aux parents !