NOS ASSOCIATIONS : RICHESSE CRESSOISE.

D’abord, richesse humaine. Avec leurs nombreux et formidables bénévoles, nos associations cressoises contribuent grandement à la qualité du vivre-ensemble, à l’animation et au dynamisme de notre vie locale. Une réussite !
Richesse aussi par leur nombre et leur diversité.

Culture, sport, bien-être, social, humanitaire, solidarité, mémoire, loisirs, environnement…..toute une magnifique palette d’activités et d’actions.

Poursuivre les objectifs partagés dans un contexte sanitaire compliqué et qui perdure….La nouvelle municipalité continue d’optimiser l’organisation de toutes les manifestations à vocation de reconnaissance et de promotion de la vie associative cressoise : mise à disposition de personnel, d’infrastructures, d’équipements et d’outils d’information municipaux, édition, impression et envoi de supports de communication.

Toute association ayant un caractère non commercial, éducatif, culturel ou social peut disposer gratuitement de l’espace Agora, de l’espace Carpe Diem ou la salle Ariane, une fois par saison, pour l’organisation d’un événement ouvert au public.

Sur le plan financier et pour les participations en nature, les stricts principes d’égalité et d’équité sont appliqués pour tenir compte de l’importance des aides indirectes et de la proportion d’adhérents résidant au Crès.

Les subventions accordées par la commune du Crès peuvent être attribuées dès lors que le budget primitif a été adopté. Ce budget a été voté par 22 conseillers municipaux de la majorité, les 7 élus de la minorité municipale ayant voté contre le budget.

Le conseil municipal du 26 mars 2021 a adopté une première répartition de 105 000 € à 55 associations dont 15 nouvellement aidées par la municipalité.

Une belle reconnaissance méritée et justifiée pour notre richesse cressoise !

Régime indemnitaire des élus

Oui, comme chacun le sait, pour exercer leur fonction, certains élus communaux perçoivent des indemnités.
S’agissant de l’argent des Cressois, elles ne sont allouées qu’après délibération du conseil municipal, intervenant dans les trois mois suivants son installation.
Elles représentent une dépense obligatoire pour la collectivité.
S’agissant de deniers publics, leur montant est strictement encadré et déterminé par la loi en fonction de barèmes tenant compte de l’importance de la population.
Des majorations peuvent intervenir. C’est notamment le cas pour la Commune du Crès qui, depuis 2015, est siège du bureau centralisateur du canton.
Le conseil municipal du 3 juin 2020 avait donc à se prononcer et approuver pour la première fois une augmentation à ce titre de 15%.
Le régime indemnitaire a été adopté par les élus Cressois, À L’UNANIMITÉ.

WE gratuité des transports

La Commune du Crès, perdue, abandonnée, négligée, enfin reconnue comme membre à part entière par Montpellier Méditerranée Métropole lors de la gratuité le week-end des transports montpelliérains.
L’occasion pour les élus cressois de renouer des nouveaux liens, étroits et solides avec la Métropole pour le bien de tous les Cressois.

Conseil Municipal – 10 juillet 2020

Il importe de traiter les conséquences de l’actuelle crise sanitaire sur les plans social et économique.

La nouvelle majorité a donc décidé d’accompagner les Cressois et les entreprises locales qui rencontrent certaines difficultés pendant cette période difficile et délicate, en votant (CM du 10 juillet 2020) :
– un budget de 5 000€ en supplément des 500€ restant pour finir l’année, afin de satisfaire les demandes d’aides financières individuelles,
– un abattement de 15,3% de la taxe locale sur la publicité extérieure (TLPE) due par les entreprises au titre de 2020,
– De nouvelles exonérations de la TPLE en 2021 pour les plus petits commerçants.

À noter que pour cette dernière mesure, les élus minoritaires ont voté contre ce soutien au tissu économique cressois.

lTant que la Covid-19 sévira, la Ville apportera son aide et assistance.

Surveillance au Lac du Crès

 
Le lac au Crès constitue un site remarquable et un environnement privilégié qui doit profiter à toutes les Cressoises et tous les Cressois.
 
Pour sa protection et sa sécurité, son accès fait l’objet d’un arrêté municipal prenant en compte les mesures sanitaires actuelles qui doivent être impérativement respectées.
 
La semaine dernière, la Gendarmerie Nationale, la Police Municipale et les Agents de Surveillance de la Voie Publique ont procédé conjointement à une opération de surveillance. Une première au Crès.
Cette opération d’information et de rappels à la réglementation, à titre de prévention, s’est déroulée en présence d’élus municipaux.
 
Avec fermeté, les représentants de l’ordre ont également réaffirmé que le Lac doit être partagé, y compris avec les toutous tenus en laisse, et rester étranger à toutes opérations et consommations de produits illicites.
Les feux et barbecues y demeurent totalement interdits. La baignade autorisée est actuellement surveillée.
 
De futures interventions communes, Gendarmerie Nationale – Police Municipale – ASVP, sont déjà programmées.
Le lac, c’est l’affaire de tous les Cressois. Aimons-le !
 
Cressois et visiteurs, RESPECTONS-LE !