AUTONOMIE : “ESPRIT CRESSOIS “

150 ans !
Ça fait 150 ans que la commune du Crès est autonome, distincte de Castelnau le lez !
C’est arrivé par décret pris le 30 septembre 1872 par le Président Adolphe Thiers, suite à plusieurs décennies de demandes adressées aux autorités par les Cressois pour « obtenir la faveur d’être érigés en commune ».
Oui, par LES Cressois ! C’est ensemble, réunis et solidaires qu’ils ont rédigé collectivement une pétition dès 1844 pour solliciter le passage de la gestion à l’administration directe de leurs chemins, leur paroisse, leur école et leur eau.
Mais pas seulement….Aussi pour ne pas être « totalement privés des bienfaits les plus précieux qui découlent de la morale et de l’instruction ».
” Charbonnier doit rester maître chez soi “. S’occuper de nos affaires dans l’intérêt général : ” l’esprit cressois ” !
Responsables et actifs, ensemble. Comme l’énergique mobilisation des Cressois lors de la protection et la sauvegarde du site du lac Jean-Marie Rouché. Jusqu’à obtenir gain de cause, pour une demande légitime.
Respect, humilité, une belle espérance, patience, obstination, ténacité, opiniâtreté, solidarité …tout “l’esprit cressois” !
Ici, au Crès, on ne lâche rien….
Et aujourd’hui, avec ses valeurs, la municipalité défend et valorise les intérêts cressois, tant au plan local qu’à l’échelon de la Métropole 3 M.
Grandir au Crès, s’épanouir au Crès et bien vivre au Crès. Tout un programme ! C’est celui des élus d’Agir pour Le Crès…
Un programme en cours de réalisation. DANS et AVEC ” l’esprit cressois ” !
Et toujours, toujours, POUR le Crès et POUR les Cressoises et les Cressois, autonomes depuis 150 ans….

14 juillet 2022 : “Partager la flamme”

Oui, la Liberté a sa place au Crès!

Et c’est tout naturellement de cette place de la liberté qu’a été commémorée notre fête nationale.Cette année, son thème : “Partager la flamme “.

La flamme du souvenir et de la gloire de nos aînés et de nos armées.
Mais aussi la flamme de l’espérance pour construire et partager, ensemble, notre avenir. Avec détermination et sérénité, et pour toutes les générations.
La flamme doit continuer de briller. Il nous appartient, à tous, de porter les valeurs républicaines et de les transmettre.
En droite ligne des Cressoises et les Cressois qui ont pris en mains leur destinée, il y a 150 ans.
Pour faire, déjà, PLUS et MIEUX pour Le Crès !

Trop, c’est trop !

Le 6 mars 2020, la ville du Crès a soldé l’ensemble de ses loyers, soit 4.404.000€ HT, représentant l’investissement réalisé par AMETIS ( puis SNI et CDC HABITAT) pour la construction de la salle de spectacles Agora.
Le dossier «financement Agora » était alors …terminé.
Neuf jours avant les municipales !
En seulement 3 ans et demi, ont été ainsi réglés tous les loyers dits « d’investissement » qui devaient normalement s’échelonner par trimestre pendant 30 ans, jusqu’à fin septembre 2046.
Pourquoi autant de précipitation ?
Une gestion expéditive…..!
Ce sont donc les contribuables Cressois actuels qui ont payé (aïe !) des dépenses de fonctionnement qui auraient dû être assumées par les futures générations.
Une gestion injuste….!
De nombreux comptes-rendus de conseils municipaux relatent les fréquents (trop selon certains !) désaccords entre la majorité de l’époque et Agir pour Le Crès : emprunt en lieu et place d’un BEA/CMD avec loyers indexés.
Une gestion inappropriée….!
L’examen de l’évolution des dépenses de la commune au cours des dernières années a fait ressortir, pour les loyers de l’Agora, un litige avec son bailleur portant sur un excédent de paiement résultant à la fois de l’interprétation et de la non-application stricte des dispositions des documents contractuels.
Une gestion non maîtrisée…..!
Aujourd’hui , pour régler leur différend, le bailleur CDC HABITAT et la ville du Crès ont conclu un protocole d’accord approuvé par le conseil municipal du 2 mai 2022.
Par suite, c’est un trop payé de 404.703,70 euros qui va réintégrer les caisses communales !
« No comment » sur l’importance de cette somme….
La culture a un coût. Le dossier « financement Agora» apparaît désormais bouclé.
Oui, vraiment, tout vient à point….Trop, c’est trop !
Il convient de procéder maintenant à la régularisation !
Et c’est tant mieux pour les finances municipales.
Toujours et encore, avec Agir pour Le Crès, PLUS et MIEUX pour Le Crès et les Cressois !

Nouvelles arènes et espace Trinquat : prochain cœur de vie cressois.

“..les gradins des arènes se dégradent lentement….des études approfondies font état d’une pollution des bétons aux chlorures et nécessitent des réparations onéreuses, sans certitude de résultat sur le long terme…”

En janvier 2020, les deux listes pour les élections municipales de mars 2020 ont ainsi été informées de la dangereuse dégradation de nos arènes cressoises.

Le constat est sans appel : leur destruction pour des raisons de sécurité est inéluctable.

Pour Agir pour Le Crès, pas question d’y renoncer définitivement. Le challenge est important et enthousiasmant : LE CŒUR DE NOS TRADITIONS DOIT CONTINUER DE BATTRE ! ET DE BATTRE PLUS ET MIEUX !!
Avec pour base le programme des projets, élaboré avec les Cressois :
 – dynamiser notre marché et faire prospérer autour des arènes de nouvelles activités;
 – restaurer (aujourd’hui construire) et valoriser les arènes, lieu d’échanges, d’animations et de vie;
 – multiplier les représentations et événements culture pour la mise en valeur des arènes;
 – consulter les Cressois pour l’élaboration de tous les grands projets d’urbanisation.

Le projet élaboré prévoit des manifestations taurines, bien sûr, mais également des commerces et l’organisation d’événements culturels et sportifs. Le nouvel équipement cressois sera “multi-activités”.

Ce projet a été présenté le 9 novembre dernier en réunion publique et reste soumis à la concertation jusqu’à la fin de l’année.

Le conseil municipal du 30 novembre 2021 a approuvé le programme et l’enveloppe prévisionnelle correspondant à 5.893.468 euros HT.

Merci à toutes celles et tous ceux qui appellent à la mobilisation des Cressoises et des Cressois pour exprimer en Mairie leurs observations, propositions et préoccupations.

Un projet enrichi par la concertation, c’est bien.

Commémoration du 11 Novembre & Inauguration du jardin de la Mémoire

Ici, au Crès, dans ce lieu verdoyant, la flamme du souvenir doit continuer de briller dans nos pensées, dans notre mémoire tant individuelle que collective !
Cette flamme du souvenir ne doit pas s’éteindre… ET NE S’ÉTEINDRA PAS ! JAMAIS !
Ce jardin, il nous appartient, à nous tous, de le cultiver et d’y semer des graines de paix.
Des graines de liberté, d’égalité et de fraternité !

Collecte des ordures ménagères

Agir pour Le Crès s’y était engagé…..
C’est fait !!
 
La case “harmonisation entre les quartiers des fréquences de collectes des ordures ménagères”  du programme sera définitivement cochée le 16 août 2021.
 
À partir de cette date, pour le secteur pavillonnaire, les ordures ménagères (poubelles grises) seront collectées le lundi matin et non plus le samedi matin.
Soit après le week-end, comme les autres quartiers…
 
Une avancée importante pour l’amélioration des conditions d’hygiène et pour la protection de l’environnement.
 
PLUS et MIEUX pour Le Crès et les Cressois !