Archives de l’auteur : Agir pour le Crès

Trop, c’est trop !

Le 6 mars 2020, la ville du Crès a soldé l’ensemble de ses loyers, soit 4.404.000€ HT, représentant l’investissement réalisé par AMETIS ( puis SNI et CDC HABITAT) pour la construction de la salle de spectacles Agora.
Le dossier «financement Agora » était alors …terminé.
Neuf jours avant les municipales !
En seulement 3 ans et demi, ont été ainsi réglés tous les loyers dits « d’investissement » qui devaient normalement s’échelonner par trimestre pendant 30 ans, jusqu’à fin septembre 2046.
Pourquoi autant de précipitation ?
Une gestion expéditive…..!
Ce sont donc les contribuables Cressois actuels qui ont payé (aïe !) des dépenses de fonctionnement qui auraient dû être assumées par les futures générations.
Une gestion injuste….!
De nombreux comptes-rendus de conseils municipaux relatent les fréquents (trop selon certains !) désaccords entre la majorité de l’époque et Agir pour Le Crès : emprunt en lieu et place d’un BEA/CMD avec loyers indexés.
Une gestion inappropriée….!
L’examen de l’évolution des dépenses de la commune au cours des dernières années a fait ressortir, pour les loyers de l’Agora, un litige avec son bailleur portant sur un excédent de paiement résultant à la fois de l’interprétation et de la non-application stricte des dispositions des documents contractuels.
Une gestion non maîtrisée…..!
Aujourd’hui , pour régler leur différend, le bailleur CDC HABITAT et la ville du Crès ont conclu un protocole d’accord approuvé par le conseil municipal du 2 mai 2022.
Par suite, c’est un trop payé de 404.703,70 euros qui va réintégrer les caisses communales !
« No comment » sur l’importance de cette somme….
La culture a un coût. Le dossier « financement Agora» apparaît désormais bouclé.
Oui, vraiment, tout vient à point….Trop, c’est trop !
Il convient de procéder maintenant à la régularisation !
Et c’est tant mieux pour les finances municipales.
Toujours et encore, avec Agir pour Le Crès, PLUS et MIEUX pour Le Crès et les Cressois !

Nouvelles arènes et espace Trinquat : prochain cœur de vie cressois.

“..les gradins des arènes se dégradent lentement….des études approfondies font état d’une pollution des bétons aux chlorures et nécessitent des réparations onéreuses, sans certitude de résultat sur le long terme…”

En janvier 2020, les deux listes pour les élections municipales de mars 2020 ont ainsi été informées de la dangereuse dégradation de nos arènes cressoises.

Le constat est sans appel : leur destruction pour des raisons de sécurité est inéluctable.

Pour Agir pour Le Crès, pas question d’y renoncer définitivement. Le challenge est important et enthousiasmant : LE CŒUR DE NOS TRADITIONS DOIT CONTINUER DE BATTRE ! ET DE BATTRE PLUS ET MIEUX !!
Avec pour base le programme des projets, élaboré avec les Cressois :
 – dynamiser notre marché et faire prospérer autour des arènes de nouvelles activités;
 – restaurer (aujourd’hui construire) et valoriser les arènes, lieu d’échanges, d’animations et de vie;
 – multiplier les représentations et événements culture pour la mise en valeur des arènes;
 – consulter les Cressois pour l’élaboration de tous les grands projets d’urbanisation.

Le projet élaboré prévoit des manifestations taurines, bien sûr, mais également des commerces et l’organisation d’événements culturels et sportifs. Le nouvel équipement cressois sera “multi-activités”.

Ce projet a été présenté le 9 novembre dernier en réunion publique et reste soumis à la concertation jusqu’à la fin de l’année.

Le conseil municipal du 30 novembre 2021 a approuvé le programme et l’enveloppe prévisionnelle correspondant à 5.893.468 euros HT.

Merci à toutes celles et tous ceux qui appellent à la mobilisation des Cressoises et des Cressois pour exprimer en Mairie leurs observations, propositions et préoccupations.

Un projet enrichi par la concertation, c’est bien.

Commémoration du 11 Novembre & Inauguration du jardin de la Mémoire

Ici, au Crès, dans ce lieu verdoyant, la flamme du souvenir doit continuer de briller dans nos pensées, dans notre mémoire tant individuelle que collective !
Cette flamme du souvenir ne doit pas s’éteindre… ET NE S’ÉTEINDRA PAS ! JAMAIS !
Ce jardin, il nous appartient, à nous tous, de le cultiver et d’y semer des graines de paix.
Des graines de liberté, d’égalité et de fraternité !

Collecte des ordures ménagères

Agir pour Le Crès s’y était engagé…..
C’est fait !!
 
La case “harmonisation entre les quartiers des fréquences de collectes des ordures ménagères”  du programme sera définitivement cochée le 16 août 2021.
 
À partir de cette date, pour le secteur pavillonnaire, les ordures ménagères (poubelles grises) seront collectées le lundi matin et non plus le samedi matin.
Soit après le week-end, comme les autres quartiers…
 
Une avancée importante pour l’amélioration des conditions d’hygiène et pour la protection de l’environnement.
 
PLUS et MIEUX pour Le Crès et les Cressois !

Le Lac Jean Marie ROUCHÉ

Le Lac Jean Marie ROUCHÉ

Célébré le 13 juillet 2021, le lac du Crès a désormais un nom, celui de son premier défenseur au début des années 1990, Monsieur Jean-Marie ROUCHÉ.
Et c’est à juste titre que les Cressoises et les Cressois d’aujourd’hui lui rendent cet hommage solennel, lui qui a farouchement défendu l’installation d’une nappe d’eau naturelle au dessus de remblais raisonnables, en quantité et qualité, de l’ancienne carrière de calcaire.
Actions et manifestations menées par l’association ADALCE sont venues à bout de nombreux tracas administratifs et techniques qui ont duré quelques années. Mais quand on contemple le résultat, ça valait le coup….! Chapeau et Merci à tous les membres et participants !
Un immense merci pour cet écrin de 27 hectares de verdure où se pratiquent la baignade, la promenade et toutes activités familiales, culturelles et sportives pour toutes les générations. Une réussite du bien-vivre ! Ensemble !
Un espace privilégié à sécuriser, respecter, entretenir et continuer d’aménager avec notamment un accès pour personnes à mobilité réduite et une aire de fitness connectée.
Le lac du Crès, c’est le lac Jean-Marie ROUCHÉ !!
LE site emblématique cressois.

Stationnement au lac : GRATUIT pour les Cressois.

Le programme et les engagements d’Agir pour Le Crès sont clairs : Agir pour Le Crès agit…POUR Le Crès et les Cressois !
 
Dès lors que les Cressois rencontrent une difficulté, il convient d’y apporter une solution adaptée, aussi satisfaisante que possible.
 
C’est notamment le cas pour le stationnement au lac Jean-Marie ROUCHÉ, évoqué à chacune des visites de quartiers tenues fin 2019 et début 2020. Les Cressois constatent et déplorent l’embarras et la saturation grandissants du site, ce qui complique son accessibilité.
 
C’est un fait. Avec l’inaction des dernières années, le phénomène se propage de plus en plus vers les voies de circulation avoisinantes, au grand détriment des riverains.
 
Ne rien faire conduirait inévitablement à l’aggravation de la situation, avec plus de mécontents et plus d’exaspération.
Il apparaît utile et nécessaire d’ AGIR…..
 
Pour faire suite à une enquête sérieuse, la nouvelle municipalité s’est prononcée pour une expérimentation qui débutera en juin 2021 : POUR un stationnement payant, POUR la gratuité pour les Cressois.
 
Payant pour les non Cressois qui contribueront ainsi aux dépenses de fonctionnement et d’investissement du lac Jean-Marie ROUCHÉ. Entièrement gratuit pour les Cressois.
 
Le coût de l’heure de stationnement devrait conduire à une rotation plus importante des véhicules et procurer ainsi plus de possibilités pour un plus grand nombre d’usagers, y compris et surtout pour les Cressois.
 
S’agissant d’une expérimentation, des ajustements interviendront en fonction des évolutions constatées. Les intérêts des Cressois seront privilégiés.Toujours !
 
Pour Agir pour Le Crès, c’est clair: POUR le stationnement payant et POUR la gratuité pour les Cressois qui vont de pair.
 
Le Crès et les Cressois d’abord !
PLUS et MIEUX !