Trop, c’est trop !

Le 6 mars 2020, la ville du Crès a soldé l’ensemble de ses loyers, soit 4.404.000€ HT, représentant l’investissement réalisé par AMETIS ( puis SNI et CDC HABITAT) pour la construction de la salle de spectacles Agora.
Le dossier «financement Agora » était alors …terminé.
Neuf jours avant les municipales !
En seulement 3 ans et demi, ont été ainsi réglés tous les loyers dits « d’investissement » qui devaient normalement s’échelonner par trimestre pendant 30 ans, jusqu’à fin septembre 2046.
Pourquoi autant de précipitation ?
Une gestion expéditive…..!
Ce sont donc les contribuables Cressois actuels qui ont payé (aïe !) des dépenses de fonctionnement qui auraient dû être assumées par les futures générations.
Une gestion injuste….!
De nombreux comptes-rendus de conseils municipaux relatent les fréquents (trop selon certains !) désaccords entre la majorité de l’époque et Agir pour Le Crès : emprunt en lieu et place d’un BEA/CMD avec loyers indexés.
Une gestion inappropriée….!
L’examen de l’évolution des dépenses de la commune au cours des dernières années a fait ressortir, pour les loyers de l’Agora, un litige avec son bailleur portant sur un excédent de paiement résultant à la fois de l’interprétation et de la non-application stricte des dispositions des documents contractuels.
Une gestion non maîtrisée…..!
Aujourd’hui , pour régler leur différend, le bailleur CDC HABITAT et la ville du Crès ont conclu un protocole d’accord approuvé par le conseil municipal du 2 mai 2022.
Par suite, c’est un trop payé de 404.703,70 euros qui va réintégrer les caisses communales !
« No comment » sur l’importance de cette somme….
La culture a un coût. Le dossier « financement Agora» apparaît désormais bouclé.
Oui, vraiment, tout vient à point….Trop, c’est trop !
Il convient de procéder maintenant à la régularisation !
Et c’est tant mieux pour les finances municipales.
Toujours et encore, avec Agir pour Le Crès, PLUS et MIEUX pour Le Crès et les Cressois !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.