ORIENTATIONS BUDGÉTAIRES: Quelles recettes?

Au nombre des orientations budgétaires envisagées pour 2016, figure notamment une augmentation des recettes.

Comment la majorité cressoise compte-t-elle y parvenir ?

1 – par “une réflexion ” (oui,une réflexion ) “globale sur les produits des services, visant en particulier les redevances d’occupation du domaine public, les droits de place, les locations…” (Pas d’autre précision) ;

2- par “une refonte de la grille tarifaire de l’ensemble des prestations communales concernant la Jeunesse, Nouvel Essor…”.( Pas d’autre précision ); Agir pour Le Crés trouve normal que les prix pratiqués soient actualisés mais seulement dans la limite de l’inflation . Par ailleurs, Jeunesse et Nouvel Essor qui sont visés ne doivent pas être impactés lourdement.

3- par une “recherche de subventions active pour les équipements structurants et de partenariats pour le fonctionnement courant”.

Pas de commentaire, ne sachant pas ce dont il s’agit. Agir pour Le Crès se prononcera au moment de l’examen des éventuels résultats obtenus. Pour l’instant, ce ne sont que des mots !

4- par un ” ponctionnement sur les excédents cumulés et recours à l’emprunt (si nécessaire) afin de maintenir un niveau d’investissement élevé “.

Question : les excédents cumulés comptablement constatés n’auraient-ils pas pu être pris en compte pour amorcer une baisse des taux d’imposition cressois ?

Mais….ce n’est sûrement pas une bonne idée !

Ces excédents, c’est bien l’argent des cressois, non ?

Quant au recours à l’emprunt, il aurait été plus judicieux pour la salle de spectacles Agora dont les loyers impacteront de manière importante le budget cressois, et ce, pendant 30 ans.

Alors, quelle augmentation des recettes communales pouvons nous attendre ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.