Billet d’humeur : Projet d’aménagement urbain du Camp Bertrand

Lu dans la presse montpelliéraine du 28 novembre 2017, les propos de M.le Maire du Crès au sujet du Camp Bertrand, et relatifs à la maîtrise « ….du prix du foncier. Je suis favorable à la négociation avec la quarantaine de propriétaires du foncier agricole pour le prix de vente».
 
Alors pourquoi avoir opté pour une Déclaration d’Utilité Publique (DUP) réserve foncière, procédure dédiée aux acquisitions foncières urgentes et préalables au projet d’aménagement, réalisées directement par voie d’expropriation ?
Quelle place pour la négociation ?
 
Pour Agir pour Le Crès, pas de précipitation ni d’urgence. Il n’est pas souhaitable de construire Le Crès façon LEGO.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.