VIVE LE SUD (Bis)

Conseil municipal du 12 avril 2018. Question à Monsieur Le Maire :

Comment expliquez-vous qu’au Crès, les dépenses réelles de fonctionnement pour chacun des 9079 Cressois (720,55€) soient inférieures de 30% à la moyenne nationale (1 033€) ?

Réponse de Monsieur le Maire : « ….»

Explication de Monsieur l’adjoint délégué aux finances : « C’est un rapport très particulier, je ne regarde pas ce ratio ou très très peu…..vous savez, ici, on est dans le sud et si vous regardez les impôts sur le sud et les impôts sur le nord, c’est multiplié par 1,9 quasiment par 2. Moi je me base plutôt sur les 31 communes de la Métropole …»

En clair, au sud, trop d’impôts empêchent de dépenser plus…!?

Pour Agir pour Le Crès, il apparaît tout à fait possible pour « rattraper » ce déficit avéré au niveau des dépenses par habitant, d’accroître en nombre et qualité les services publics communaux, les moyens mis à la disposition par exemple, du CCAS, des aînés, des jeunes, des associations, et d’accroître certains effectifs comme celui de notre Police Municipale. PLUS et MIEUX.

Par ce que l’argent, NOUS L’AVONS. Plus de 3 millions d’euros à la fin de l’exercice 2017.

Finalement, en 2017, par rapport aux habitants de villes de même importance, chaque Cressois a payé 56% d’impôts EN PLUS et, en retour, a bénéficié de 30% de services publics EN MOINS. Et pourtant, c’est NOTRE argent !

D’accord nous ne sommes pas au nord. Mais Il y a quand même là matière à réflexion, non ?

Cressois, circulons et payons ! Vive le sud !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.