Logements sociaux : demandes et attribution…

Pour un logement social, aucun locataire ne peut signer directement un bail avec un organisme pour un logement de son choix. Il doit d’abord en faire la demande.
 
Le conseil municipal du 26 septembre 2019 a émis un avis favorable au projet de Plan Partenarial de Gestion de la Demande de logement social et d’Information des Demandeurs (PPGDID) établi au niveau de la Métropole pour la période 2020-2025, et approuvé à l’unanimité la labellisation de la commune en tant que lieux d’accueil et d’information du demandeur de logement social de niveau 3.
 
La Ville du Crès a donc choisi de conseiller et d’aider les demandeurs de logements sociaux pour la constitution et la mise à jour de leurs dossiers, de les informer sur l’avancement de leurs demandes. Et saisir les demandes sur le Système National d’Enregistrement( SNE) pour mutualisation (et même globalisation).
 
Gérer les demandes et les demandeurs, c’est bien ! Mais pour l’attribution des logements sociaux ?
 
Pour le projet immobilier envisagé sur le terrain Latécoère, la majorité municipale a décidé en 2018 d’octroyer 42% aux logements sociaux, soit 65 sur les 154 prévus.
42% au lieu des 30% affectés à la commune par le P.L.H 2013-2018.
 
Cette surdensification ne « profite » pas directement aux demandeurs cressois puisque le Maire a indiqué que seuls 20 appartements leur seraient attribués (conseil municipal du 27 septembre 2018).
 
Pour Agir pour Le Crès, compte tenu de la situation du terrain sur le territoire communal, de « l’effort social» de la majorité municipale qui a qualifié le projet « d’utilité publique » pour la modification du PLU (en cours à la Métropole), il paraît logique et de bon sens de négocier auprès des organismes et bailleurs sociaux l’attribution prioritaire d’au moins 30 à 35 logements réservés aux Cressois.
 
Ne rien lâcher. PLUS et MIEUX, toujours.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.