GAZETTE MAI 2016

Notre Maire et sa majorité ont, entre autres, “concocté” deux augmentations de recettes budgétaires.

D’abord, pour le NES, “dans le cadre du fonctionnement de la structure, une carte, le Pass’Ness, sera mise en place pour tous les usagers”. Carte obligatoire et payante : 25 € et 15 € pour les non-impjosables, par année.

Conformément aux engagements de notre programme, nous avons voté contre. Une cotisation obligatoire et payante lors de l’adhésion au NES n’est ni opportune ni nécessaire au “fonctionnement” de la structure qui doit rester ouverte à TOUS les seniors cressois.

Ensuite, la fixation des tarifs municipaux. Ajuster les prix pour tenir compte de l’inflation, oui! Les accroître de 10 voire 15 % pour certains, non!
Les familles et usagers cressois sauront apprécier ces nouveaux tarifs pour le moins salés au nom du “bon fonctionnement”..!

Dans le même temps, “les excédents cumulés” qui constituent des ressources d’autofinancement constituées depuis plusieurs années, n’auraient-ils pas pu entraîner une baisse des taux d’imposition au profit des entreprises et de tous les cressois?

Stéphane CHAMPAY

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.