GAZETTE MAI 2015: C’est le printemps et bientôt l’été!

Au Crès, nous possédons un patrimoine unique et privilégié pour nos moments familiaux, à savoir notre lac !

Véritable espace de vie, de détente et de loisirs, le lac pourrait être très apprécié de tous les cressois (et des alentours !). Mais le site apparaît malheureusement trop négligé et pas assez entretenu. Quant aux aménagements…..

Toujours pas de toilettes, peu de points d’eau, des portes d’accès aux jeux des enfants en délicatesse, une piste de BMX en péril, pas assez de poubelles, de bancs et aucun éclairage à la nuit tombée !

La disparition des barbecues figurait dans le programme d’AGIR POUR LE CRÈS. Cette proposition (de bon sens) a été retenue par la majorité actuelle. Mais, malgré un arrêté municipal, les barbecues sauvages sont encore très fréquents, surtout les WE ou tard le soir !

Quelques travaux ont été réalisés pour déplacer les modules du skate park (qui ne concernent que peu de monde), mais après ? L’ancienne maison du gardien a subi elle aussi des transformations mais tout est à l’arrêt depuis presque un an !

Un nouveau parking a bien vu le jour mais il est mal mis en évidence et surtout impraticable dès qu’il pleut. Que dire des routes et des chemins d’accès (trous, ornières…) qui rendent l’accessibilité au site bien difficile au plus grand nombre d’entre nous !

Alors, oui, ce lieu extraordinaire va être encore pris d’assaut dans les prochaines semaines et malheureusement, sans pourvoir donner toute la dimension, la mesure qu’il pourrait offrir à ses visiteurs, afin de les accueillir en toute sérénité et tranquillité dans un environnement agréable et maitrisé.

Nous demandons à l’équipe municipale que tout soit mis en œuvre rapidement. Ça devient urgent ! Plus et Mieux, ensemble, nous pouvons !

Laurent CAUSIN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.