Intervention d’Agir pour Le Crès au sujet de l’Agora

Une autre possibilité pour « soulager » nos concitoyens, pour le présent et le futur, serait, comme la Commune en a le droit, d’effectuer un nouveau paiement anticipé des loyers de l’Agora. D’un montant d’un million d’euros par exemple, il en résulterait pour la commune un bénéfice de plus de 600 000 euros, représentant les loyers de financement sur 1 M€. Ce qui est loin d’être négligeable.

Et ce serait plus juste pour les prochaines générations. Pour rappel : 30 ans, enfin, 29 maintenant ! Les contribuables cressois payent beaucoup, et ils vont payer longtemps.

Au nombre des orientations budgétaires pour 2018 figure « une augmentation maîtrisée des dépenses de fonctionnement ». Ce paragraphe concerne entre autres notre salle de spectacles : ” l’enveloppe pour les spectacles (cessions spectacles, accueil des artistes etc….” sera de 124 000€ (hors SACEM, location matériel et intermittents).
Il a été précisé que cette somme bien précise (malgré le « etc») de 124 000€ s’entendait hors taxes, soit 148 800 euros TT à financer.

À ce montant, il convient d’ajouter la SACEM, la location de matériels et les intermittents (montants non déterminés à l’avance).

Suite à un paiement anticipé de 2 000 000€ HT, soit 2 400 000€ TTC, effectué par notre commune en août 2016, les loyers annuels de 280 000 € HT initialement prévus sont passés à 171 000 € HT (conseil municipal du 23 septembre 2015).
Depuis la mise à disposition de l’Agora, les loyers ont dû être révisés, conformément aux engagements contractuels de la ville.

La majorité municipale n’a pas été en mesure de précisé les montants des loyers pour 2018, consécutifs à leur révision. Pourtant, il va bien falloir les inscrire au budget.

« Outre le loyer, les salles de réunion de l’étage seront insonorisées et équipées (mobiliers, vidéo projecteurs…) afin d’accueillir dans de meilleures dispositions des séminaires ». Au cours du conseil municipal (et pas avant), a été annoncé le montant de l’insonorisation et des équipements : 40 000 €.

Il a été précisé qu’en 2017, peu (un ?) de séminaires ont été organisés et qu’aucune étude de rentabilité coût / ressources attendues n’a été réalisée préalablement à cet investissement. Pourtant, il s’agit bien de l’argent des Cressois. Pour « faire joli » ?

Un investissement est censé rapporter quelque chose….

À venir: intervention d’AGIR POUR LE CRÈS relative au sujet de la Vidéo Protection…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.