GAZETTE MARS 2015: Opposition ou force de propositions…

«  Les chiens aboient la caravane passe » : c’est ce que nous avons entendu récemment. Même si l’opposition n’a pas la possibilité d’influer directement sur les évènements, elle peut être incitative, questionner, influencer.

Incitative : nous avons largement relayé l’information sur la pétition pour le déploiement de la fibre optique au Crès.
Questionner sur la gestion communale et les choix faits par la majorité (Agora, acquisitions immobilières, etc)
Influencer la majorité pour des changements voulus par nos concitoyen(ne)s (démolition des barbecues au lac)
Notre rôle ne doit pas s’entendre comme une opposition systématique aux projets de l’équipe majoritaire, mais comme un contre-pouvoir nécessaire.

Il est à noter que notre premier magistrat a initié une « ouverture » en nous proposant d’intégrer les commissions (de nos choix) de Montpellier Métropole. Mais ces commissions sont constituées depuis le mois de mai 2014. Nous avons donc quelques trains de retard !!!

De notre côté, soucieux de relayer une information complète et objective, nous souhaiterions disposer d’une demie-page dans la rubrique « Expression libre ». La Gazette comportant en moyenne 8 pages, il serait plus équitable et plus démocratique que les moyens d’expression soient revus.

Nous sommes satisfaits de constater qu’un rédacteur pour “Vivre pour le Crès” a enfin signé son article. Pour une fois, l’équipe majoritaire anticipe nos questions. Souhaitons que cela dure !!!”

Hélène LUZY

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.