Envie et réalité

Oui, au Crès, les élus d’opposition répètent à l’ envi (et non à “l’envie”( ?), mais l’erreur est humaine !) que la majorité puise son inspiration ( ?!) dans le programme d’Agir pour Le Crès.
Par ce que c’est la réalité.

Pour M. le Maire, “ma référence personnelle est ce dernier tract de la campagne où nous avions comparé les divers programmes”.
Comme il apprécie l’exercice, retour à la source, au Larousse pour définir tract : « Petite feuille de papier imprimée qu’on distribue gratuitement ou qu’on colle aux murs, à des fins de propagande ».

A notre connaissance, aucun document papier n’a été distribué publiquement par « Vivre Le Crès » à l’ensemble des électeurs, portant comparaison des programmes. Pour nous, pas de tract ! et par conséquent la référence à ce tract est erronée.
C’est la réalité !

Essayer de la modifier est singulier et nous conforte dans la qualité des propositions d’Agir pour Le Crès.

Bien, je ne résiste pas (moi aussi !) à l’envie de participer à la culture latine de mes concitoyens cressois : Errare humanum est perseverare diabolicum.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.