Des femmes qui comptent…

La lecture de la Gazette est toujours enrichissante !
On y trouve parfois de nouveaux mots de la langue française, comme c’est le cas dans la tribune d’août de la majorité municipale pour “compteuses”.
Ce nom ne figure ni dans le Petit Larousse ni dans le Petit Robert.

L’auteur visait, peut-être, des “personnes féminines qui comptent”….sauf que le terme “compteuse “, utilisé parfois dans certaines expressions, ne désigne pas une femme mais seulement un instrument.
Alors non ! Soyons rassurés et observons respectueusement que les élues d’Agir pour Le Crès ne sont pas des machines !

Certains présentent quelques facilités pour les comptes, et, parfois, un peu moins pour notre langue nationale…..!
C’est pas compliqué d’appeler comptable une personne qui s’occupe de comptes, non ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.