Budget 2019 : rappel des impératifs.

Situation du Crès par rapport à la moyenne des villes de même importance, en 2017 :
– au niveau des recettes : 56% d’impôts en +;
– au niveau des dépenses : 30% de services publics en -.

Plus de prélèvements et moins de redistribution pour les Cressois. C’est un fait.

Pour corriger, trois impératifs pour le Maire et sa majorité municipale :
– réduire la pression fiscale en abaissant les taux des taxes locales;
– diminuer les dépenses de fonctionnement en procédant au paiement anticipé des loyers de l’Agora (il reste 28 ans!). Comment ? La ville possède en trésorerie certaines disponibilités financières et/ou peut recourir à l’emprunt (son endettement actuel le lui permet sans problème);
– mettre à la disposition des Cressois plus de moyens, services et équipements publics (écoles, CCAS, nouvel Essor, associations, culture, sports, fiesta d’été…).

L’avenir du Crès et des Cressois,« construisons le ensemble, pour le partager demain !»
Agir pour Le Crès, c’est Plus et Mieux !

Hélène LUZY

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.